Chirurgie

Dans certains cas très particuliers, pris en charge dans des centres très spécialisés, des opérations chirurgicales ou au cours de fibroscopies peuvent être discutées en vue de réduire l’emphysème. En dernier recours, dans les formes extrêmement sévères chez des patients jeunes, une transplantation pulmonaire peut être envisagée, là encore dans le cadre d’une prise en charge dans des centres très spécialisés. Il s’agit là de traitements d’exception qui ne concernent qu’une petite minorité des formes les plus sévères de la maladie.